Stop au commerce illicite du tabac

Le commerce illicite, c’est-à-dire la contrebande et la contrefaçon, est un phénomène qui frappe de nombreux biens de grande consommation. Le tabac est loin d'échapper à la règle, bien au contraire.

La prolifération du marché noir représente un danger pour les consommateurs, un préjudice considérable pour les milliers de bureaux de tabac français, de lourdes pertes pour les fabricants, une chute des recettes fiscales pour l'Etat et une moindre efficacité des politiques de santé publique.

La réglementation de plus en plus contraignante, cumulée à une fiscalité de plus en plus pesante augmentant le prix des cigarettes, s'est dangereusement traduite par une explosion des trafics de tabac au cours des dernières années.

7 151 291 820 cigarettes illicites

ont été consommées depuis le début
de l'année en France

Les faits en quelques chiffres :

  • consommation cigarettes illicites en France

    Chaque jour, l'équivalent de 5 camions de cigarettes illicites est consommé en France.

  • trafic de cigarettes

    Une cigarette sur quatre consommée en France n'est pas achetée dans un bureau de tabac.

  • tabac illicite en Europe

    La France est le premier pays consommateur de tabac illicite en Europe.

  • trafiquants

    La contrefaçon est la deuxième source de revenus criminels dans le monde.

    rapport unifab

  • paquet neutre

    18 mois après l'instauration du paquet neutre en Australie, les trafics ont bondi de 30%.

  • prix du tabac

    Pour 91% des Français le prix du tabac est l'argument clé qui les pousse à se tourner vers les cigarettes illicites.

    Eurobaromètre 2016

OUI À L'ENGAGEMENT CITOYEN

Le commerce illicite du tabac contribue à financer les organisations criminelles, met gravement en péril le réseau
des buralistes, menace la sécurité des consommateurs et entraine d’importantes pertes fiscales pour l’Etat.

Face à la multiplication de la contrebande, de la contrefaçon et des marques blanches illicites, nous pouvons tous agir.
Vous aussi, aidez-nous à combattre ce fléau !

lancer l'alerte

close