exclamation

3 solutions pour lutter contre les trafics

Il y a urgence ! Il est temps que la lutte contre le trafic des produits du tabac franchisse un nouveau cap. Nous en appelons donc aux autorités publiques pour mettre en place 3 mesures concrètes.

comment 01

Créer un observatoire des trafics

Les pouvoirs publics, les fabricants, les buralistes et les distributeurs doivent pouvoir unir leurs forces pour faire reconnaître l’urgence de la situation. La création d’un observatoire des trafics permettra de :

  • disposer de statistiques officielles pour agir avec précision,
  • piloter l’action publique dans l’intérêt de tous les acteurs concernés.

Pour compléter ce dispositif, Seita en appelle aux autorités afin de mettre en œuvre un plan national renforcé de lutte contre les trafics.


comment 02

Faire évoluer les mentalités

Acheter des cigarettes sur le marché noir ne doit plus être considéré comme un acte anodin. Les citoyens doivent prendre conscience que se fournir sur le marché noir est un acte lourd de conséquences. La mobilisation des acteurs de la filière tabac, des pouvoirs publics et des autorités sanitaires permettra de :

  • sensibiliser la société civile aux conséquences des trafics de tabac,
  • faire connaître les dispositions légales existantes pour condamner fermement le commerce illicite,
  • dissuader les consommateurs de se tourner vers le marché noir en dépit de l’attrait financier.

Pour alerter le plus grand nombre Seita invite la filière tabac, mais aussi les pouvoirs publics et les autorités sanitaires à travailler ensemble pour sensibiliser le plus grand nombre à ce problème de société.


comment 03

Mettre en œuvre les textes internationaux

Le protocole de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac stipule que seule une coopération étroite entre Etats permettra de mettre en échec les réseaux de trafics.
« Le commerce illicite des produits du tabac […] constitue un problème mondial aux conséquences graves pour la santé publique et qui exige des réponses nationales et internationales efficaces, adaptées et globales. »

Une fois mis en place à l’échelle mondiale ce texte de référence permettra d’améliorer la coopération internationale pour :

  • fermer davantage d’usines produisant des cigarettes de contrefaçon,
  • mettre fin aux activités de production de marques blanches illicites.

Pour agir au plus vite face à ce fléau, Seita demande aux pouvoirs publics et à leurs partenaires internationaux de mettre en œuvre le protocole de l’OMS dans les plus brefs délais.


exclamation

Seita s’engage contre les trafics

comment 04

Alerter

Alerte Trafic Tabac offre aux buralistes un accès simplifié à la Fiche Tabac des douanes afin de signaler une vente illicite de tabac. Le grand public peut également suivre le #alertetrafictabac pour rester informé et partager des informations sur ce problème de société.

Lancer l'alerte


comment 05

Mobiliser

Face aux multiples formes des trafics en France, Seita mobilise l’ensemble des acteurs de la filière tabac en organisant des tables-rondes dans plusieurs villes de France, particulièrement dans les régions qui en souffrent le plus. Ces rencontres réunissent les différents acteurs concernés afin de dresser un état des lieux des trafics, de recueillir les meilleures pratiques et d’identifier les axes de progression.

Notre objectif : faire émerger des propositions à l’échelle locale dans le but de consolider l’action publique en matière de lutte contre les trafics.
Seita nomme un Expert Action et Prévention des trafics pour traduire son engagement sur le terrain. Cet interlocuteur clé pour les buralistes et les acteurs de terrain a un rôle d’information essentiel auprès de nos équipes et de nos partenaires locaux.


comment 06

Former

La problématique des trafics de tabac est complexe, c’est pourquoi Seita forme systématiquement ses collaborateurs et propose de partager son expertise avec l’ensemble des partenaires qui en expriment le besoin.

  • Au siège de Seita, toutes nos équipes bénéficient d’une formation dédiée à la lutte contre le tabac illicite. Chaque collaborateur est régulièrement sensibilisé sur les moyens d’action les plus adaptés pour combattre ce fléau
  • Dans nos usines, les collaborateurs d’Imperial Tobacco disposent d’une formation pratique pour prévenir les risques liés à la fraude et à la contrebande. Nous mettons tout en œuvre pour développer les meilleurs réflexes en cas de détournement de nos produits, mais aussi pour identifier les situations à risque.
  • Seita s’engage également à partager son expertise avec l’ensemble des acteurs de la filière tabac qui en font la demande : Douanes, buralistes, associations professionnelles.

close